Le capricorne des maisons

Le capricorne des maisons est un coléoptère qui produit des larves xylophages, c’est-à-dire des larves nuisibles du bois qui engendrent de nombreux dégâts dans les structures des habitations et également dans les forêts. Dotées de mandibules puissantes, les larves peuvent percer une plaque mince de plomb ou de zinc, alors attention à vos charpentes !

Informations générales

  • Famille : Cerambycidae
  • Nom scientifique : Hylotrupes bajulus
  • Espèces : Le genre Hylotrupes est monotypique (1 seule espèce)
  • Alimentation : bois, charpentes, meubles, les scieries, les magasins de meubles…
  • Habitat : Le capricorne se rencontre essentiellement dans les maisons. Les larves s’attaquent aussi aux résineux poussant dans les forêts.
  • Spécificités : la larve de l’Hylotrupes a besoin d’au moins 25°C pour se développer convenablement, mais si la température descend en bas de 15°C, la larve va ralentir son métabolisme (diapause) jusqu’au retour des températures plus clémentes.

Mode de vie

  • Reproduction : la femelle pond en moyenne une trentaine d’œufs, parfois jusqu’à 200 pour les grosses femelles.
  • Durée de vie : 7 à 15 jours environ, mais peut rarement aller jusqu’à 25 jours.
  • Cycle : l’œuf donne une larve, puis une nymphe puis un imago (insecte adulte) Il s’agit d’une métamorphose complète.
  • Eclosion des œufs : 7 à 20 jours
  • Durée de développement larvaire : 3 à 5 ans en moyenne, mais peut aller jusqu’à 10 ans dans des conditions défavorables.
  • Ses prédateurs : oiseaux, araignées…

Description physique

  • Longueur de l’adulte : 8 à 25mm
  • Description : corps allongé et un peu aplati. Élytres rugueuses. Thorax cordiforme (ressemblant à un cœur) avec deux protubérances plates et à l’apparence polie. Présence de longues antennes dépassant le thorax. Les femelles sont plus grandes que les mâles
  • Couleur : brun foncé ou grisâtre avec quelques motifs blanchâtres
  • Longueur de la larve : à maturité, la larve mesure de 15 à 30mm. Elle a un corps de forme cylindrique et de couleur blanchâtre avec une petite tête brunâtre enfoncée dans un prothorax plus large que le corps. Pattes courtes.

Signes de présence

  • Le bois attaqué et des galeries creusées dans le fil du bois
  • Des petits trous sur la surface du bois
  • Un bruit de frottement quand les larves creusent le bois
  • Les insectes adultes s’observent de juin à août
  • De la sciure ou des excréments sur le sol